1
2
3

Notre projet propose d’établir une extension dans la continuité du volume de l’existant, établie sur les anciennes fondations de l’abbaye, à l’articulation entre ville et parc, à même de desservir un maximum d’accès depuis le parc ou depuis la ville.
L’extension abrite les nouvelles circulations verticales du musée « en une tour des pierres » qui est en même temps un parcours muséographique et permet de découvrir le module archéologique du musée, associé aux ruines de l’abbaye.
La matière même des œuvres, empilées et mises sous verre constitue la façade, établissant une continuité de matière avec le bâtiment existant. Les fondations de la ville ancienne constituent ainsi les fondations du nouveau musée.